Rechercher
  • Audrey Verreault

Les illusions d’optique dans ma série Galénor


Dans ma série Galénor, j’ai inclus un concept d’illusions d’optique. Celles-ci donnent des indices sur ce qui va se passer plus tard dans l’histoire. Ces illusions d’optique se forment à travers les paysages et des gens en font parfois partie.

D’après Mérindol le vieux magicien, elles ont toujours une signification, un sens. Celles qui représentent des têtes de mort sont des mauvais présages (pour les personnes qui y sont incluses.). Mérindol les photographie et les conserve dans un recueil. On apprend qu’elles ont même aidé les autorités à élucider des crimes par le passé…

Voici deux exemples d’illusions d’optique qui font partie du premier tome de Galénor. (Le livre des Portes.) Ce sont des illustrations que j’ai dessinées au plomb en amont  alors que j’écrivais.


1er Extrait (Représentant l'image ci-haut) :


– J’ai photographié Kyle et Vincent au centre d’une illusion d’optique de bien mauvais augure, hier soir, dit le vieux magicien.

– J’ai photographié Kyle et Vincent au centre d’une illusion d’optique de bien mauvais augure, hier soir, dit le vieux magicien.

Il sortit une photographie de son album et la tendit à JudyAnn. JudyAnn la regarda un moment. Vincent et Kyle étaient assis à une table, dans une salle de bal. Des gens costumés les entouraient. Vincent était costumé en mime comme toujours et Kyle portait une sorte de masque de style médiéval au long nez protubérant. Apparemment, Vincent faisait claqueter une paire de dents de vampire en plastique.

– Regarde bien l’image, elle forme une tête-de-mort, dit Mérindol.

JudyAnn observa attentivement la photo et l’éloigna un brin. Elle vit alors que l’ensemble de ses éléments formaient effectivement un crâne squelettique. L’ouverture dans le mur derrière eux en façonnait la tête, les visages des deux jeunes hommes en esquissaient les yeux, la table devant laquelle ils étaient assis en traçait le menton et les petits flambés dessus qui se reflétaient représentaient la mâchoire.

– Je le vois, dit-elle.



2e Extrait :


– Ça n’augure rien de bon pour eux, crois-moi… Ça fait maintenant deux illusions d’optique que je photographie concernant Vincent. L’autre concerne aussi Tom…

Mérindol lui tendit une nouvelle photographie. JudyAnn y aperçut Vincent et Tom répétant avec leur groupe de musique. Vincent jouait du synthétiseur et Tom se tenait à ses côtés. Bob le caladre était perché sur le manche de sa guitare électrique. L’image dans son ensemble laissait elle aussi apparaître une tête-de-mort. La fenêtre ovale derrière formait le crâne, les chapeaux de Tom et de Vincent les yeux, Bob, le nez et finalement, le synthétiseur et ses touches en formaient la mâchoire et la table sur laquelle il se trouvait, le menton.

JudyAnn arqua les sourcils.

– C’est très inquiétant, remarqua Mérindol.

– Vous croyez vraiment qu’elles ont un sens ?

– Elles en ont toujours eu un, jusqu’à présent… Les illusions d’optique de têtes-de-mort sont toujours un mauvais présage…


*** Le livre des Portes, le premier tome de ma série Galénor est disponible chez Amazon. ***


9 vues

ME SUIVRE

  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram

© 2020 par Audrey Verreault. Créé avec Wix.com